DAC Zodiac Gold + alimentation externe Voltikus

 Cela faisait un moment que je voulais parler de ce DAC méconnu en France, comme bon nombre de produits issus du monde pro. Antelope est une marque que l'on trouve principalement dans les studios de mastering, très célèbre pour ses horloges OCX, Trinity et la MasterClock rubidium 10M.
Il y a 2 ans, je pense, ils ont lancé leur 1er DAC avec la gamme Zodiac.
J'ai eu à la maison les modèles Zodiac + et Zodiac Gold, que j'ai naturellement clocké pour élever encore leur niveau de musicalité.
Ce n'est peut-être pas le meilleur DAC du marché, mais en rapport qualité/prix, il se pose là. J'ai même la sensation étonnante d'un rodage plus rapide sur la version "+" et d'une musicalité légèrement supérieure. Mais sans avoir fait de comparaison A/B, je suis totalement dans le subjectif.

Les fonctionnalités de ces produits à l'heure de la musique dématérialisée sont énormes.

Jugez plutôt :

- étage préampli que j'ai utilisé longtemps, mais il faut avouer que l'apport d'un préamp ligne est réel. Dans ce cas il faut mettre le volume à fond sur le DAC (0) car sinon le résultat d'écoute est moins bon.

- ampli casque de haut niveau, mais j'ai revendu mon GRADO GS1000 après la construction de ma pièce.


- même oscillateur de synchronisation que dans les horloges, soit 64bits. L'horloge est placé dans un four, voilà ce qu'en dit le fabricant "conteneur blindé où la température est maintenue constante, permettant des bénéfices considérables au niveau des détails, du dynamique et du placement stéréo" - "Des algorithmes sophistiques de 64-bits permettent un contrôle précis de notre Acoustically Focused Clocking (AFC) et le Jitter Management : deux éléments essentiels pour améliorer l’audio par le clocking"

- échantilllonnage jusqu'à 384 KHz, de quoi voir venir, pour l'instant pas trouvé mieux que 192 KHz en fichier Master à télécharger :)

- prise UBS 2.0 haut débit jusqu'à 480 Mbits.

- pas moins de 8 entrées

- de-jittered sorties audio au choix en AES/EBU ou SPDIF

- une télécommande mignonnette, mais trop directive à mon goût et ayant un appétit prononcé en piles …








Un look que l'on aime ou pas, ça change un peu, mais je comprend certaines remarques de visiteurs déçus de devoir rompre avec les dimensions habituelles.


A noter l'apport de l'alimentation externe VOLTIKUS. Une fois essayée on n'a plus envie de s'en passer. Disons que sans c'est plus pareil…

Comme précédemment mon modèle de démo va faire un heureux… et même dès demain.
J'ai donc décidé de m'intéresser à plusieurs autres produits : EMM LABS DAC2x, Bricasti M1 et dans une autre approche sonore EAR Yoshino DACute.
Nous verrons dans quel ordre ? Parce que là, il va falloir faire vite.
Ce soir rien à la télé… un peu de boulot et quelques albums de Bill Evans. Le pied.
Difficile pour moi d'imaginer la vie sans musique.

Libellés :