EAR Yoshino 912. Un souvenir imperrissable

A tout ceux qui me posent la question du meilleur preampli que j'ai eu entre les mains, je réponds inlassablement  EAR YOSHINO 912. C'est celui que j'ai gardé le plus longtemps et pour moi une valeur sûre même face à des preamplis valant parfois le double.

Bien qu'aujourd'hui, j'utilise un préampli ligne qui n'existe pas dans le commerce, s'il me fallait en racheter un, c'est vers ce modèle que je me dirigerai ou tout du moins que je placerai dans ma shortlist d'écoute à faire avant tout achat.

Ce que j'ai apprécié dans sa globalité est la grande musicalité de ce préampli. un terme qui ne veut rien dire en fait et purement subjectif, mais comment définir autrement cette musique que l'on sent couler, cette envie de taper du pied, de suivre la musique.
le 912 fait preuve d'une très belle aération, d'un suivi rythmique et d'une qualité de timbres très au dessus de la moyenne et que bon nombre de marques concurrentes présentées par es média comme des références absolues ne présentent pas.
On n'écoute plus son système mais le CD ou le vinyle, car il intègre en série un étage phono MM/MC de course avec la possibilité d'alimenter 2 bras ou 2 platines phono simultanément avec plusieurs réglages possibles d'impédance.
L'association avec la Raven One / Graham/Lyra Skala était excellente à mes yeux. Et aujourd'hui je n'ai d'ailleurs pas trouvé mieux pour la lecture de vinyle. Mon prephono faisant moins bien.


Je n'ai jamais caché être un fan de cette marque même si j'aimerai franchement un autre look de produit. Juste pour la galerie… Le 912 n'existe qu'en format rack 19", marquant son appartenance au monde professionnel. Seul les vu-mètres orangés me plaisaient beaucoup. Toujours le côté pro et une dimension Vintage affirmé. Le design intérieur est le fruit du savoir de Tim de Paravincini que l'on ne présente plus. Actuellement j'utilise le DACute avec le même bonheur.






Je conseille juste de passer un peu de temps sur le changement de tubes selon vos goûts et le reste de votre association, mais croyez-moi cela vaut la peine, il est possible d'aller beaucoup plus loin qu'avec les tubes d'origines SOVTEK généralement.

vue générale de l'intérieur






















Le 912 est le flagship de la marque en ampli à tube. Conçu en 2004, il n'en demeure pas moins une Référence actuelle.
Il accepte sans problème en entrée/sortie des connexions symétriques et asymétriques.

Aujourd'hui encore, il m'arrive sincèrement de le regretter, notamment sur la partie phono. c'est qualités sonores sont manifestes. Scène sonore précise et large, très transparent, l'écoute reste fluide et charger d'émotions.
N'est-ce pas ce que l'on attend d'une bonne électronique.





Spécifications du constructeur

 Voici 2 vidéos trouvées sur le net si vous avez un moment.

















 quelques reviews
http://www.hautefidelite-hifi.com/index.php/bancs-dessai/22-pre-amplis-amplis/99-ear-yoshino-912
http://www.nc-audio.com/rev12.htm

http://www.stereophile.com/tubepreamps/1205ear/
http://www.positive-feedback.com/Issue31/ear912.htm

Mon rêve, associer ce fabuleux préampli  912 avec les les blocs mono  M100A, magnifiques "pour une fois"et d'après Jean Hiraga une référence absolue en matière d'amplification.

Libellés :