New Music Belgium Hifi Show 2013 - un salon de référence pour les audiophiles






7H00 Arnaud, Stephane et moi avons rendez-vous pour prendre la route vers Bruxelles. Le trajet passera vite à discuter et plaisanter, nous aurons un peu de mal à trouver (aucune signalétique à proximité). Mais finalement, Pierre et Joe nous accueillent chaleureusement. Nous passerons peu de temps avec eux car nous voulons reprendre la route vers 16h et avons déjà pu profiter de leur système à Paris. Nous voici donc dans un cadre  somptueux, les salles sont grandes, on peut circuler facilement, il n’y a pas trop de monde pour pouvoir profiter des écoutes sans les discussions intempestives. Si nos salons parisiens pouvaient s’inspirer un temps soit peu de cet événement, ce serait très bien.
Plus de salles, mais surtout des écoutes de meilleure qualité, même si peu de salles sont traitées acoustiquement par les exposants.
Commençons donc par là et nos coups de cœur :
Le contrejour ne rendra pas justice à la plus belle écoute du salon

Mon Best of show: Trio Avangarde / Vitus / Metronome Technologie
Après la présentation de la nouvelle Zero 1 à Paris, cette dernière était présente en statique à Bruxelles, c’est au Trio de la marque que nous faisons face.
Et là Whaou, c’est magnifique, ça va plus loin que tout ce que l’on a entendu sur le salon et même ailleurs. L’everest sera la plus proche en terme de sensation, mais le naturel, la précision vont plus loin sur le Trio et surtout il y a un grave sans comparaison. Le détourage des notes, l’aération et la matière sont très largement supérieur. Surtout une contrebasse ressemble à une vraie contrebasse. La chanteuse ne fait 2m50 de haut avec une bouche de 30cm, si vous voyez ce que je vais voir. Nous ne sommes pas dans le côté esbroufe avec un grave boosté ou certains aspects enjôleurs, mais bien dans la plus totale neutralité et naturalité. 
Metronome et vitus réunis pour le meilleur
C’est bluffant. Pour moi c’est l’écoute qui se rapproche le plus du live ou des conditions d’enregistrement. Même en se positionnant au 1er rang à environ 3m de ces monstres, le résultat est excellent. Le pire, c’est que la baie vitrée derrière les enceintes est immense et que l’on pouvait s’attendre au pire en s’asseyant. Il faudra quand même réserver le TRIO à une pièce de bonne taille pour en tirer le meilleur.
Il faut saluer l’excellent travail de mise au point de Fred (ex boss du regretté forum Elfbi) avec qui je n’ai pas eu le temps de trop échanger vu le succès de sa salle. Il semble qu’il participe désormais au côté de Pierre à l’aventure de Colab.
En tous les cas, chapeau bas, parce que malheureusement la majorité des écoutes AvantGarde sont déceptives faute de mise en œuvre loupée ou de mauvaise association, même sur des salons comme Munich, j’ai souvent été déçu et je ne parle pas de certains magasins. Après Paris la semaine dernière avec les zero 1, c’est une apothéose. Ce matin, je ne m’en suis toujours pas remis.
La Folia, les 2 morceaux de Michel Jonasz… J

numéro 2 : TAD CR One MkII/ électroniques TAD
Qui penserait à tel résultat d'écoute en voyant cette enceinte sur son pied 42000€ la paire

J’ai du écouter ce modèle 4 ou 5 fois déjà, mais jamais avec ces sensations et cette efficacité. Si les écoutes ont toujours été bonnes, là la Compact Reference One fait fort dans une salle assez grande, alimentée avec des électroniques de la Marque blocs mono M600, préampli C600 et lecteur D600. Mes amis qui découvrait cette enceintes ont été littéralement bluffé par le rendu n’imaginant pas qu’une si petite caisse puisse procurer de tels impacts, une telle matière aux instruments. 
D600 + C600
M600
La réputation de la marque n’est pas usurpée, la CR One en est une réussite incontestable même si sont prix de 42 K€ la réserve à une clientèle aisée. La colonne évolution également présente n’était pas en écoute à chacune de nos visite et les écoutes vinyles très en retrait du CD bizarrement, mais les électroniques basculaient sur du Brinkman de mémoire.
Eric qui doit présenter la CR One au salon Haute Fidélité début novembre aura fort à faire, mais l’homme connaît son affaire.
















numéro 3 : Steinway Lyngdorf  Model C

Grand classe, superbe finition, son blufant

Cette écoute a été la 1ère bonne surprise du salon. Immédiatement en entrant dans le salle, il se passait autre chose. Peter Lyngdorf était présent et l’écoute vraiment intéressante. L’ensemble présenté comprenait l’unité de pilotage Head Unit, 2 enceintes « petites » colonnes Model C et 2 C Boundary Woofer dans les coins de la pièce, assez spacieuse, quasi invisibles. En tous les cas impossible de les percevoir. L’écoute est assez détourée et il y a beaucoup de matière. c’est aéré et transparent et ça peut descendre très bas. Le bluff c’est la qualité de restitution à très bas niveau. Un point important, à bas volume, la musique reste présente et un plaisir à écouter, on n’entre pas dans la musqiue d’ambiance.  C’est super bien fabriqué, mais comment en douter avec un produit signé Steinway et commercialisé au prix de 139 000€ttc.
A noter la sortie du nouvel intégré le TDAI 2710 au prix de 2600€ttc avec le système de correction active de pièce propre à la Marque (Room Perfect). Lorsque l’on sort d’une écoute comme celle-ci, on peut penser qu’avec l’intégré associé à une bonne source (drive, streamer) et une paire d’enceintes de qualité, il serait possible de faire des merveilles.

numéro 4 : JBL Everest / Mc Intosh

Rien à dire, les Everest en imposent autant pour le son que physiquement


Gros bloc Mc Intosh pour alimenter les Everest
Dans l’absolu, j’aurai été tenté de classer les Everest tout en haut de ma liste tant j’aime cette enceinte. Je retrouve les mêmes sensations d’écoute qu’avec le TRIO AvantGarde, mais moins fouillé (électronique ?), par contre le grave me laisse sur ma faim, j’ai un manque. J’ai envie de lui associer un sub lors de la seconde écoute qui fera place après avoir écouté les autres systèmes cités.

numéro 5 : Néodio/Leedh E2
Les Leedhdrivé par du Néodio et alimenté par le lecteur high end de la marque ou le streamer Linn

Le flagship Neodio  ORIGINE superbe…

Magnifique son proposé par l'intégré Neodio, beaucoup de détails
un peu frustré la semaine dernière de voir de telles électroniques dans une si petite pièce, à Bruxelles, nous triplons la surface quasiment et l’écoute prend une nouvelle dimension. Le même setup fait un bon en avant. L’écoute est hyper détaillée et précise, la scène sonore est superbe, les timbres aussi.
Le maitre des lieux fera d’ailleurs une démonstration très probante de la supériorité de son lecteur sur la musique dématérialisée. Sur un morceau de Wendé d’abord joué par le streamer Linn, puis par le lecteur Origine, dès les 1ères notes la différence est monstrueuse. Il se passe des choses que l’on a absolument pas avec le Linn.
Neodio NR, finition laquée
Les Leedh E2 sont à leur avantage et surprennent encore mes compagnons, mais je persiste à penser qu’un ou 2 subwoofers leur ferait prendre une autre dimension. Peut-être qu’un jour l’occasion se présentera de me conforter ou de me faire reconnaître mon erreur. C’est très bien mais il me manque un peu de matière ou de surface de membranes. Quoi qu’il en soit un très beau système qui montre aussi la qualité de l’intégré Néodio, car l’erreur serait de ne garder en tête que la nouveauté CD. C’est tout et une réussite pour moi.

… et quelques autres découvertes, en écoute ou en statique

un maestro qui sous ses air neo-vintage en impose



L’Antelope RUBICON atomic : préampli, convertisseur AD/DA, Clock atomique 10M d’Hz, pré phono. Une bombe à 30 000€ qu’il me tarde de découvrir vu les performances de l’Eclipse et de la 10M.





Zodiac Platinum : Les fichiers DSD en plus
A l’écoute le DAC Zodiac Platinum avec une compatibilité DSD, mais difficile de se faire une idée avec les enceintes présentées. De toute façon ça ne peut pas être moins bien que le Zodiac Gold :)







L’ensemble Soulution + Magico S1
Peu de lumière et j'ai pas pris le flash pour éclairer les belle Magico et les soulution

Très bien, mais j’ai préféré l’écoute avec les électroniques Ayre à Paris moins analytique, mais plus chaleureusement.

Wilson audio + intégré DAC, Streamer Wadia
Wilson Audio toujours égale à la légende

Le nouveau Wadia, un vaisseau spatial
Une alternative sérieuse au Devialet et toujours une qualité de grave propre au Sasha.  A noter que le Wadia n’ a rien à envier au Devialet en terme de design et de qualité de fabrication. Une confrontation A/B sera amusante et révélatrice. De mémoire 350w -7500€ttc







Tidal / ASP Emitter / Acoustic Art
Tidal s'affirme parmi les plus belles enceintes du marché
Très belle écoute également dans cette pièce, avec toujours une qualité de laque magnifique poru ces enceintes.

Focus Audio et Hegel
Au moment où nous sommes passés, ça tapait fort pour un petit système, belle dynamique et grave impressionnant pour cette petite colonne.


Isophon / Vitus
Là c'est du lourd, en budget aussi…

Très grosse enceinte de plus de 200 kgs, magnifiques réalisations. Ecoute assez bonne et détaillée, mais j’ai toujours un soucis sur les HP en céramique et à ce prix, ça freine mon enthousiasme. Ce qui n’est pas le cas des autres visiteurs dans la salle semble-t-il ?

Dan D’Agostino
Superbe construction faisant appel au cuivre comme Neodio
Pour une fois, les blocs étaient en écoute, mais la réjouissance fut de courte durée, autant l’écoute des Everest dans la même était majestueuse, autant là on frôlait la catastrophe. Il faudra les réécouter dans d’autre conditions. malheureusement sur un choix de musique assez nul, les Vivid G2 présentait un grave boomy et fouillis peu flatteur. L'écoute nous semblaient bouchée surtout après les Everest (rodage ?). Pas du tout le sentiment d’il y a 2 ans à Paris sur les Coda. Grosse frustration. J'aurais préféré les écouter sur les Everest du coup.

Transrotor chez JoSound
A noter qu'à l'avenir et pour répondre à la demande de certains clients les enceintes JoSound seront disponibles en finitions laquée. De quoi faciliter encore leur intégration dans la maison.
Les 2 dernières nouveautés de JoSound avec des électroniques à tubes

Platine LP Transrotor avec bras et cellule MM à 3490€ttc - Magnifique

HP Voxativavec membrane et cone en bois

les belles ont pris de l'épaisseur

Ampli 300N Trafomatic 7W upgradé par Voxativ


Préamp et DAC AMR qui change de distribution en France.
Très joli salle que celle de nos hôtes, avec lesquels nous n'aurons pas passé assez de temps et je m'en excuse auprès d'eux, pris par le démon de profiter du maximum de systèmes durant cette journée.









il est temps de reprendre la route et retrouver nos familles. la journée est passée à toute vitesse et c'est heureux que nous rentrons, mais frustrés aussi que nous ne soyons pas capable de proposer un cadre comme celui-ci aux audiophiles français. Féliciation également à l'ensemble des organisateurs et des participants à ces démos : magasins concurrents… c'est bien mieux que la multiplication des salons propriétaires, enfin quand on vient de loin :)


Libellés :