Un truc tout simple pour booster son vidéoprojecteur

A.Charlin a révolutionné mon image comme il a révolutionné l'enregistrement stéréophonique.
Le Parallèle est audacieux, mais un simple câble a tout chamboulé chez moi sur un projecteur calibré, dont je pensais avoir tiré le maximum.


Depuis quelques temps, suite à des essais, j'ai décidé de recommander les câbles A.Charlin, mais jusqu'à maintenant je ne les avais utilisé que sur des éléments audiophiles.
Et pour être honnête je n'ai jamais pensé à changer le cordon des vidéoprojecteurs que j'ai eu entre les mains, ni à le recommander à mes clients.

Sur les recommandations d'Olivier Robert - le concepteur et surtout la personne qui a repris l'exploitation de la marque d'A.Charlin - qui me disait d'essayer, même le "petit rouge" d'un air sûr de lui.
Le bougre n'avait pas tord. Dépassant mes espérances les plus optimistes.
A vrai dire, je pensais me séparer d'ici peu de mon vieil HD750 (4 générations de retard, mais en matière de projo j'ai toujours pris mon temps - G150 - HD1 - HD750 -  attendant les évolutions et la 3D n'ayant jamais été ma tasse de thé…), mais là j'ai décidé d'attendre la prochaine génération.

Car je dois bien l'avouer en l'espace de 15 jours je viens de vivre 2 expériences étonnantes.
  1. d'abord chez un jeune DIYer qui modifie les OPPO 103 comme personne… Un tweakage portant sur l'alimentation, le changement des horloges et des condensateurs, la pose de filtres …
    Comme moi, il tournait avec la même génération de Dila (un HD350 seulement, même pas calibré et pourtant je n'avais jamais vu auparavant une image aussi belle, détaillée et précise, une telle fluidité…). De quoi donner à méditer…
  2. puis en changeant le seul câble secteur de mon HD750. Un peu à contre coeur, il faut bien l'avouer, car pour accéder à la niche du projo, il faut ressortir l'escabeau et ensuite se battre avec un câble audiophile qui n'est pas ce qu'il y a de plus souple… Bref, aujourd'hui je ne regrette rien si ce n'est de ne pas avoir fait ce chemin d'optimisation plutôt.

En fait, ce changement de câble à 15 jours d'intervalle m'a rappelé l'image vu avec l'Oppo modifié. Bizarrement, je ne sais pas pourquoi j'ai testé les câbles de liaison HDMI, mais jamais le câble secteur du projo.









Mon sentiment général sur l'apport du A.Charlin Power Red 5000 :
 Je n'ai jamais été très doué sur les screenshot et je ne remets pas la main sur mon trépied, aussi la qualité des images est très très en dessous de la réalité dans la pièce.
Extraits de Baraka et film de démo JVC :








La référence A.Charlin Power Red 5000 est à 696€ pour 1m.

Un grand merci à Olivier Robert de m'avoir challengé à tester ce câble sur le projo.
Une idée qu'il a par la suite communiqué à quelques revendeurs, qui ont testé ce câble secteur face à leurs références habituels, beaucoup plus chers et avec des résultats  certes améliorés par rapport au câble standard, mais assez éloigné de l'image obtenu avec le A.Charlin.


A.Charlin Power Red 5000, un investissement à envisager sérieusement pour tout ceux qui voudront booster l'image de leur projecteur. Très sincèrement. Je n'ose imaginer le résultat avec un Oppo tweaké et un projo de dernière génération.

Libellés :