Prosodia Zephyr Integral, elle va faire du bruit !

Dimanche, j'ai passé mon après-midi en compagnie de Patrick Thevenot et Christophe Pouvreau , 2 des géniteurs de la marque Prosodia. Ils m'avaient invité à découvrir la Zephyr Ultra avec son "caisson" de grave, dont la dénomination sera Zephyr Integral.
Zephyr Integral : des mensurations idéales qui lui confère un côté charnel… et osons le dire féminin :)

Un nom judicieux, dans la mesure où à l'écoute, vous constaterez qu'il ne lui manque rien. Vraiment rien
Le modèle présentée était en finition cirée, une finition que le consommateur n'a pas l'habitude de rencontrer, mais du plus bel effet. Elle sera disponible aussi en finition laquée. Les tarifs seront prochainement fixés, mais seront très compétitif par rapport à des Wilson Audio Sascha, B&W 800 ou Focal Utopia… Car c'est dans la cour des grandes que ce modèle joue.

La partie grave actif utilise un 30cm PHL alimentée par un ampli classe D de 1000W et gérée par un DSP permettant au client final de choisir entre plusieurs presets, de façon à obtenir le meilleur couplage de grave dans le local d'écoute. Prosodia offrira aussi à ceux qui le souhaiteront la possibilité d'une calibration à domicile lors de la livraison ou ultérieurement. Cette prestation sera optionnelle, mais permettra une calibration plus fine et donc un niveau de performance optimisée. A noter qu'une calibration de ce type peut prendre facilement une journée complète entre les mesures et les réglages.
Je vous invite à me communiquer votre mail afin de recevoir 2 documents rédigés par Patrick Thevenot sur le niveau de grave psychoacoustique, ainsi que sur le facteur émotionnel lié au retard de grave. Vous comprendrez mieux son approche et la spécificité de ses réalisations.Vous verrez, c'est très instructif et ce sont ses connaissances et toute son expérience que vous retrouverez à l'écoute de la Zephyr Integral. Vous en connaissez beaucoup des enceintes high-end qui propose ce type de réglage. Au mieux vous trouverez chez certaines un potentiomètre de niveau de grave (ce qui est déjà bien entre nous).

Si la Zephyr Ultra dispose d'une version professionnelle légèrement "allégée", la grande soeur est bien un modèle exclusif pour le grand public.

Alors revenons maintenant à l'écoute. La session démarrera avec la Zephyr Ultra. Patrick a changé certaines choses par rapport au modèle pro : choix de certains composants (condos, …) et a travaillé sur un léger retard du grave qui a l'écoute donne en perception un grave plus présent encore. Pourtant, j'avais été très impressionné lors de la 1ère écoute qui ne bénéficiait pas de ce réglage là. Personnellement je préfère, mais comme me le fera remarqué Christophe, un client qui ne dispose que d'une petite pièce aura une écoute plus propre avec la 1ère gestion du grave. Ceci est important parce que les concepteurs ont décidé de laisser la possibilité au client de choisir le type de grave à l'aide d'un interrupteur au dos de l'enceinte. Tous les goûts étant dans la nature, chacun pourra choisir voire changer d'un morceau à l'autre entre une grave conçu pour le "monde pro" et un grave pour les" audiophiles".
L'écoute de morceaux que je connais bien est étonnante dans les 2 cas, mais ma préférence ira au réglage du grave dit "audiophile".
Passons maintenant à l'écoute de l'Integral. Mazette, c'est étonnant l'assise en bas. Patrick me dit que grave atteint sans problème les 20Hz à -3db et je veux bien le croire sur parole. Au tout début d'un morceaux de Sting, que nous venons d'écouter avec la config Ultra dans les 2 positions, c'est une déferlante d'infragrave. Je n'avais jamais perçu cela sur ce morceaux. Sur un morceau de percussions africaines, nous avons l'impression qu'il n'y a pas de grave et puis tout d'un coup, gros coup de tambour d'une profondeur et ampleur étonnantes. C'est bluffant. Sur différents morceaux de contrebasse, nous n'avons jamais le même grave stéréotypé. L'enceinte respecte parfaitement les nuances et le travail de l'ingenieur du son. Si il y a du grave, soyez sûr que vous l'entendrez. :)
Le grave donne une assise à l'écoute et un équilibre qui me plait beaucoup. Il n'y pas de trainage, c'est propre, sec tout en présentant beaucoup de matière sur les instruments. J'adore et il me tarde d'organiser une session d'écoute fin mars à l'auditorium et de les brancher sur mon système repère, de les marier à du tubes aussi pour un mariage que je pressens majestueux…
N'hésitez pas à vous inscrire par mail le nombre de places étant limité pour pouvoir proposer des écoutes de qualité.


Libellés : ,