Retour rapide de l'ISE Amsterdam 2014

Mercredi je suis allé avec un ami domoticien à l'ISE faire un point sur les dernières innovations en matière de domotique et solutions d'intégration. Mais cela a été aussi l'occasion de voir de belles images et d'assister à de belles démos.

Les displays 4K se sont multipliées, incurvées du plus bel effet.



par contre j'ai du mal à accrocher à la 3D sans lunettes. Déjà avec des lunettes, je ne suis pas fan, alors sans lunettes j'ai encore plus de mal bien que l'effet 3D existe.
 Dans mon esprit la 3D ne trouve grâce que sur des grandes largeurs, donc en vidéo projection.

Également étonnants, les écrans LED intérieur/extérieur encore destinés principalement à une utilisation professionnelle proposent des images de plus en plus belles, bluffantes même, mais pour la meilleure qualité, le prix reste très élévé : plus de 200 K€.
A quand votre mur d'image en 4K dans le séjour ?

Il faudra donc attendre un peu pour les voir envahir nos maisons. Mais imaginez regarder en plein jour comme de nuit votre film ou la TV sur un mur entier de votre salon, genre 8m2 ou plus. Quel gain en terme de confort.  cela pourrait sonner le glas de la vidéoprojection.



Dans le domaine des projecteurs, Sony présentait son vaiseau amiral avec un film de démo 4K du Carnaval de Rio. l'image était vraiment magnifique.

Sinon, Digital Projection et Barco m'ont paru au dessus du lot.
La gamme BARCO en statique (qui a fusionné avec Projection Design)

























Pour le home cinéma, plusieurs découvertes qui ne m'ont pas fait regretter le déplacement, malgré un réveil à 4h20 le matin.

En 1er lieu : la découverte du système de codage son AURO-3D, synonyme de son Immersive 3D et déjà utilisé pour une cinquantaine de films et une centaine d'albums. Si le résultat est absolument stupéfiant et très démonstratif, y compris en partant d'une source stéréo ou mono, il nécessite des contraintes d'installation non négligeables et ne verra echo que dans des salles dédiées.
Pourquoi ? Tout simplement parce que le système nécessite 3 couches d'haut-parleurs
bas : hauteur habituelle, je dirais à hauteur d'oreille y compris pour les surround,
haut : voies avant (LCR) et surround sont doublées en hauteur
plafond : essentiellement sur la partie avant (1/3 avant)
La mise en œuvre dans un salon ou une pièce à vivre est donc assez délicate.
Mais j'ai l'ambition de proposer de telle salle à nos clients qui le souhaiteraient … et à qui cela ne poserait pas de soucis de financer un coût supérieur pour l'électronique et le nombre d'enceintes.

Ici l'intégré STORM AUDIO - 12 Canuax et tous les présets son disponibles sur le marché
En deuxième lieu : l'autre bonne nouvelle, c'est que désormais nous avons un champion français à la pointe de ce qui se fait de mieux en terme de processing home cinema avec la société Digital Media Solution qui a repris la marque hifi STORM AUDIO pour lui donner une seconde vie dans l'univers du cinéma professionnel et du Home Cinéma. En effet, ce n'est pas moins que 2 processeurs 12 et 16 canaux qui sont lancés, ainsi qu'un intégré 12 canaux et toute une gamme d'ampli en classe D.  Tous sont équipés de la dernière suite Dolby, derniers décodages HD y compris le DTS-Neo : X et bien sûr ce fameux AURO-3D.
Le flagship 16 canaux de la marque

ET pour vosu, ce sera combien de canaux ? 8, 12, 16

Arrière de l'intégré

l'intégré allumé

le "petit processeur" avec son ampli
La fabrication est magnifique et disponible en plusieurs finitions, y compris rackable.
La démo ISE proposée tant sur de la musique que sur du cinéma était excellent. Les électroniques étaient couplées à des enceintes Procella Audio, marque suédoise, créée également par des anciens de DTS, idéales pour du HC et des salles cinéma jusqu'à 200 personnes. Le grave était particulièrement impressionnant sur l'extrait  de la mitrailleuse du Livre d'Eli. Coup de coeur

En attendant de les avoir en test, vous pouvez les découvrir en suivant le lien vers le site de la marque





























Enfin, comment ne pas parler de DATASAT, le nouveau processeur de référence sur le marché. La démo la plus probante fut celle d'Auro-3D ou le processeur était couplé à des enceintes Genelec actives. Très bon en musique comme en cinéma. Meilleur à mon goût que dans la salle "Genesis"(néanmoins magnifiquement réalisée par HTE) et accompagné d'amplis et HP Widsdom Audio. Aigu et médium plus doux que dans la salle Storm Audio, mais grave moins bien défini, même si très impressionnant sur l'explosion de l'hélicoptère du dernier 007.
Datasat le processeur à battre :)
face cachée : ça sent le gros PC , un petiot côté Trinnov…






























Sinon mon autre coup de coeur, bien que le processeur ne présente pas les dernières technologies du moment, c'était la démo de la salle Steinway Lingdorf. J'avais déjà entendu plusieurs systèmes en hifi (2.1), mais jamais en HC. Et bien pour moi c'était la meilleur écoute et la meilleure polyvalence hifi/HC. L'image n'était pas au niveau, mais ce n'était pas le but d ela démo. Le système présentait leur petit satellite serie S à l'arrière et des Model M (?) en LCR, mais le tout était soutenu par pas moins de 6 subs model LS Boundary Woofer formant 2 colonnes de 3 x 2 HP de 30 cm . Le processeur de la marque Model P1 utilisait naturellement leur système de correction acoustique "Room Perfect" - budget 75 K€ pour les électroniques et les enceintes.
Le meilleur résultat en musique multicanal et un niveau en home cinéma qui ne prête pas à la critique. Assez impressionnant. Si seulement leur politique de développement produit était plus claire. (pas de 3D, évolution des produits, pas de lecteur BD même si cela est moins grave…)




Libellés :