JoSound RA. l'enceinte de l'Empire du Soleil Levant ?

Après un WE d'écoute et de découverte des Prosodia, changement de programme ce Week-End dernier. Jo Jouhal, le fondateur de JoSound, m'avait demandé de mettre à disposition mon auditorium et d'organiser une écoute privée de son modèle haut de gamme RA pour un journaliste hifi japonais de passage à Paris.
Les Ra et les 2 blocs Artec 50W en classe A

J'ai donc eu le privilège de rencontrer Reiji Asakura (Audio Visual Critic du magazine Stereo Review entre autre).  Personnage attachant qui a clairement du vécu et de l'oreille.
Nous avons passé un très bon moment, revisitant les morceaux ou le type de musique qu'il souhaitait. Personnellement, l'écoute m' a un peu frustré par rapport à ce que j'ai pu en écouter à Munich notamment.
La Ra avec ses 101kg et son HP unique, le haut de gamme de Voxativ AC-4a (Alnico) en large bande est à marier avec du tubes de qualité. Son rendement élevé (103 dB) fait que peu de puissance est nécessaire. Mieux vaut donc soigner la musicalité et la qualité de timbre pour en tirer le meilleur.
Commercialisée à 52 K€ la paire, avec u une ébénisterie artisanale de grande qualité en bambou (les JoSound sont produites en Angleterre), le prix peut paraître très élevé, surtout avec un seul haut-parleur. Mais Cet HP Voxativ très innovant avec de la pulpe de bois vaut à lui seul plus de 30 K€ la paire.

101 kg sur la balance
La Ra est une enceinte assez volumineuse par rapport aux premiers modèles de la gamme, mais qui saura s'intégrer facilement dans un univers contemporain comme traditionnel.

 A l'écoute, pour être honnête, je n'ai pas retrouvé le soyeux et la matière espérés, alors que les conditions d'écoute sont bien sûr très supérieures à celles d'un salon. La restitution reste certes très naturelle et rapide, mais en spontané, je n'aurais dit que la bande couvre la plage 25Hz-28kHz.
Les Ra me semblaient franchement plus courtes dans le grave, que lors de mes écoutes passées de ce modèle.
Il faut dire que passer juste après les Prosodia n'est pas forcément évident pour n'importe quelle marque d'enceintes. Les 2 marques proposent des écoutes très différentes. L'une est complètement dans le démonstratif, l'autre dans la douceur et le raffinement.
Opéra, classique, solo, orchestre, rock, jazz, trio, big band ou chanteuse, tous les registres y seront passés. Avec toujours un même sentiment de rapidité et de neutralité. La Ra est une enceinte qui n'ajoute rien, elle présente ce côté naturelle et fluide, certains diront même introvertie… mais qui ne donnera pas de fatigue auditive lors d'écoutes prolongées.

Il semble néanmoins que le concept "écologique" et l'écoute aient beaucoup plus à mon prestigieux visiteur. Attendons maintenant le banc d'essai (j'espère en anglais).
Enfin l'essentiel pour moi a été le moment passé une nouvelle fois avec Joe et Pierre, qui distribue désormais la marque en France. Quand il s'agit d'écouter de la musique, le temps passe toujours trop vite.
toute chose a une fin- ici Joe et Pierre referment les caisses des Ra

Libellés : ,